Non, c’est non. Didier Chambovey, ambassadeur suisse auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a réitéré, lors d’un point de presse jeudi, le refus de la Confédération à la demande d’une dérogation temporaire des brevets sur les vaccins, traitements et diagnostics liés au Covid-19. A l’approche de la 12e Conférence ministérielle de l’organisation (MC12) et au moment où de nombreux pays traversent une cinquième vague de la pandémie, le sujet a émergé comme le plus émotionnel mais aussi le plus central à l’agenda des 164 pays qui seront représentés à Genève du 30 novembre au 3 décembre.