Matières premières

Valeurs refuges, l’or et le franc divorcent

Alors que le franc ne renchérit plus face à l’euro, le métal jaune se retrouve seul face aux tensions commerciales. Mais l’un comme l’autre sont taillés pour d’autres urgences économiques

Le franc a quitté la barque des valeurs refuges. Malgré les secousses géopolitiques, les tensions commerciales ou la remontée des taux d’intérêt, il ne s’apprécie plus. Qu’il semble loin le temps où les spéculateurs se ruaient sur le franc à la suite de l’abolition du taux plancher en janvier 2015. Le rôle de valeur refuge est aujourd’hui joué par d’autres monnaies comme le yen. Ou par l’or, l’ancien partenaire de jeu de la monnaie helvétique.

Lire aussi Le franc suisse n’est plus considéré comme une valeur refuge