Instagram avait déjà propulsé la van life sur le devant de la scène. La pandémie n’a fait qu’accélérer sa popularité. En Suisse comme ailleurs, les camping-cars et les bus aménagés sont pris d’assaut. Dans un marché automobile fortement affecté par la crise sanitaire, ils figurent parmi les seuls à afficher des chiffres en croissance.

Ils volent même de record en record, selon les statistiques d’Auto-Suisse. Le nombre de nouvelles immatriculations de véhicules a reculé de plus de 20% l’an dernier. Mais la catégorie des camping-cars et des bus aménagés, elle, a progressé de 26%, avec 6000 nouvelles unités enregistrées. Un niveau qui surpasse le précédent record de 4766 enregistré, déjà, en 2019. Ce sont désormais quelque 70 000 bus, vans et autres camping-cars qui sont autorisés à sillonner le pays. C’est deux fois plus qu’en 2010.