Son métier consistait à empêcher ses collègues d’effectuer des délits d’initiés. Mais cet employé de Goldman Sachs à Varsovie utilisait en réalité des informations confidentielles pour effectuer des transactions illégales mais fructueuses. Ce spécialiste de la «compliance» avait ainsi empoché un demi-million de dollars en gains illicites. Il a été inculpé mercredi par l’autorité de surveillance des marchés financiers aux Etats-Unis, la SEC.