Impossible d’y échapper. Depuis plusieurs semaines, Swisscom communique de manière massive sur ses actions en faveur de l’environnement. Avec à la clé la création d’une nouvelle expression, Swisscom affirmant être «le premier opérateur à rendre tous ses abonnements climatiquement neutres». Alors que le secteur de la technologie est gourmand en énergie, que veut dire ce nouveau terme marketing? Et qu’en pense une ONG telle que Greenpeace?