Le plan est ambitieux: d’ici l’année prochaine, 80% des véhicules municipaux dans les grandes villes chinoises seront électriques. Pékin va aussi accroître son réseau de stations de recharge et octroyer de nouveaux subsides aux acquéreurs de voitures vertes. Annoncées la semaine dernière, ces mesures font partie du plan de stimulus mis en place par Pékin pour contrecarrer les effets de la pandémie de Covid-19.

Lire aussi un ancien article (2017): En Chine, la voiture électrique suscite des interrogations