Informatique

Les ventes d’ordinateurs repartent à la hausse

Selon le cabinet Gartner, les ventes ont été stimulées par le milieu professionnel, les entreprises mettant à niveau leurs PC pour bénéficier du système d’exploitation Windows 10

Les ventes de PC ont progressé au deuxième trimestre pour la première fois en six ans, selon deux études publiées jeudi. Les livraisons ont progressé de 1,4% à 62,1 millions d’unités, après s’être montrées en recul ces dernières années en raison de l’orientation du marché vers les smartphones et les tablettes, indique le cabinet Gartner. Pour lui, l’essentiel de la progression vient des entreprises mettant à niveau leurs PC pour bénéficier du système d’exploitation Windows 10.

«Les livraisons de PC pendant le deuxième trimestre ont été tirées à la hausse par la demande dans le secteur professionnel mais cela a été compensé par une poursuite de la baisse sur le marché des consommateurs individuels», a indiqué Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

«Pour ce qui est des consommateurs […], ils continuent d’utiliser leurs smartphones pour leurs tâches quotidiennes comme les réseaux sociaux, les agendas, la banque et les achats, ce qui réduit le besoin d’avoir un ordinateur», a-t-elle ajouté.

Lenovo et HP, leaders du marché

Selon elle, le marché va recommencer à baisser dans les deux prochaines années avec le ralentissement des ventes liées à Windows 10.

Gartner précise que le chinois Lenovo et l’américain HP sont à égalité pour la première place sur ce marché avec chacun une part de 21,9%, suivis de Dell (16,8%) et Apple (7,1%).

Lire aussi: Lenovo reste le numéro un mondial sur le marché des PC

Une autre étude publiée jeudi par le cabinet IDC corrobore cette reprise du marché des ordinateurs. Selon IDC, le nombre de desktops, notebooks et ordinateurs de bureau vendus au deuxième trimestre a atteint 62,3 millions d’unités en hausse de 2,7% sur un an. Ce résultat est supérieur aux prévisions d’IDC qui tablait sur une progression de seulement 0,3%. Elle est la plus importante enregistrée depuis le premier trimestre 2012 qui avait vu une hausse de 4,2%, souligne-t-on de même source.

Publicité