Sans Hongkong, le chiffre d’affaires de Swatch Group aurait pu augmenter de 5% en 2019. Mais les manifestations ont pesé sur les ventes de montres. Selon les chiffres publiés jeudi, le marché hongkongais représente à lui seul une baisse du chiffre d’affaires de 200 millions de francs rien qu’au deuxième semestre. Les recettes totales du groupe se sont établies à 8,24 milliards de francs, soit une baisse de 2,7% par rapport à l’exercice précédent, pour un bénéfice net de 748 millions de francs, en recul de 14%. A la suite de la publication de ces chiffres en dessous des attentes, le cours de l’action reculait de 4% jeudi en fin de journée.