Mode

Versace passe en mains américaines

Le groupe de mode américain Michael Kors a officialisé mardi le rachat de la maison italienne Versace, valorisée à 1,83 milliard d’euros (2,08 milliards de francs), confirmant des informations de presse qui circulaient depuis la veille

«L’acquisition de Versace est un cap important pour notre groupe. Avec nos ressources, nous pensons que Versace va grandir pour dépasser 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires», estime le patron de Michael Kors, John Idol, cité dans un communiqué.

«C’est un moment très motivant pour Versace. Je suis fière que la marque reste très puissante tant dans la mode que dans la culture moderne», a de son côté déclaré Donatella Versace, directrice artistique et vice-présidente du groupe éponyme.

Icône de la mode italienne

Fondée en 1978 par le styliste Gianni Versace et son frère Santo, Versace est une icône de la mode italienne, avec des collections luxueuses et sexy. Après l’assassinat de Gianni en 1997, la marque avait connu des années difficiles, avant de retrouver son aura grâce à une importante réorganisation et aux initiatives de Donatella, la sœur de Gianni et Santo.

Versace était détenue à 20% par le fonds américain Blackrock, le reste étant aux mains de la famille. Les ventes du groupe s’étaient redressées entre 2009 et 2016, passant de 268 millions d’euros (305 millions de francs) à 668,7 millions d’euros (761 millions de francs) en 2016 avant de stagner l’an passé.

Lire aussi: La mode italienne à l’épreuve de la crise

Michael Kors est une marque réputée aux Etats-Unis et compte beaucoup de fans parmi les célébrités comme Michelle Obama, Catherine Zeta-Jones ou Nicole Kidman. Le groupe avait été créé en 1981 par Michael Kors, qui en est toujours le directeur créatif, à 59 ans. Si la marque occupe le créneau du chic haut de gamme, ses tarifs ne sont pas encore comparables avec ceux de Versace. Un sac se vend par exemple entre 200 et 600 dollars.


LVMH prend le contrôle de Jean Patou

Le géant mondial du luxe LVMH a pris une «participation majoritaire» dans la maison de couture et de parfumerie Jean Patou, notamment connue pour son parfum Joy, a-t-il indiqué mardi à l’AFP.

Guillaume Henry, qui a officié pour les marques Carven et Nina Ricci, a été désigné nouveau directeur artistique pour relancer l’héritage couture de la griffe créée en 1912 par le couturier Jean Patou. La petite maison française a vu défiler à sa direction artistique, à leurs débuts, Karl Lagerfeld ou encore Jean-Paul Gaultier.

Jean Patou Paris faisait partie depuis 2011 du groupe britannique Designer Parfums, qui l’avait racheté au géant Procter & Gamble. Aucun détail financier n’a été dévoilé sur cette prise de participation majoritaire.

Publicité