C’est un personnage de l’ombre. Inconnu du grand public, il est pourtant le procureur responsable de la lutte contre la cybercriminalité au sein du Ministère public de la Confédération (MPC). Yves Nicolet aurait de quoi se décourager: depuis des mois, les attaques se multiplient contre des cibles en Suisse, que ce soient des entreprises ou des administrations communales, causant d’immenses dégâts. Mais non, Yves Nicolet estime que la situation est loin d’être désespérée et que les hackers n’œuvrent pas en toute impunité.