A partir de 2023, les gérants de fortune indépendants devront avoir reçu une autorisation d’exercer de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) et seront surveillés par de nouvelles structures. Ce nouveau régime défini par les lois sur les établissements et les services financiers (LEFin et LSFin) implique aussi une organisation plus solide que ce qui existe encore parfois sur la place financière.