La compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic a estimé lundi qu'elle serait en mesure d'effectuer un premier vol touristique dans l'espace au premier trimestre 2021, avec l'envoi de son fondateur Richard Branson.

Avant cela, l'entreprise du milliardaire précise qu'elle compte «passer à la prochaine phase de son programme de vols d'essai à l'automne» avec deux vols habités. Le vol de Richard Branson aura lieu «en supposant que les deux vols apportent les résultats attendus», précise un communiqué. 

Lire aussi: Nouveau centre de contrôle, vols d'essai: Virgin Galactic passe à la vitesse supérieure

Ce premier vol de la compagnie, selon laquelle 600 personnes auraient d'ores et déjà acheté leur billet pour l'espace pour la somme de 250 000 dollars, donnerait le coup d'envoi des vols commerciaux.

Aucune date précise n'a à ce stade été fixée par Virgin Galactic mais ses dirigeants ont récemment assuré qu'il s'agissait d'une question de mois, et non d'années.

Le développement du vaisseau-fusée de Virgin Galactic, baptisé SpaceShipTwo, a été retardé notamment par un accident en 2014 lorsqu'une erreur de manipulation d'un des deux pilotes avait provoqué la désintégration de l'appareil en vol.