L’entreprise a constaté que ce roulement arrière n’était pas suffisamment graissé. «L’utilisation du véhicule dans ces conditions peut provoquer du bruit et son utilisation continue peut entraîner le blocage des roues. En cas extrême, la roue peut se détacher», avertit Volkswagen Brésil sur son site.

La campagne de rappel, qui commence jeudi, touche les modèles Novo Gol et Voyage fabriqués au Brésil avant juillet 2009. L’entreprise précise avoir adopté cette mesure à titre «préventif».

Cette semaine, les constructeurs japonais Honda et Toyota ont également annoncé le rappel de plusieurs milliers de véhicules présentant des défaillances.