Economie

Volkwagen ne renouvelle pas mille emplois

Belgique. Emplois temporaires

La filiale belge du constructeur automobile allemand Volkswagen prévoit de ne pas renouveler en 1999 un millier d'emplois temporaires. Objectif: réduire les coûts de production et redresser des résultats négatifs, selon la direction et les syndicats. Le «plan de sauvetage» de l'entreprise, qui compte quelque 7000 employés, prévoit l'amélioration de la productivité par le non-renouvellement d'un millier de contrats à durée déterminée. A cela s'ajoute une nouvelle organisation de travail basée sur la semaine de six jours, compensée après trois semaines par une semaine complète de repose et une réorganisation de la discipline observée au sein de l'entreprise. Selon les syndicats, ce dernier volet implique notamment une mesure visant à généraliser l'interdiction de fumer.

Publicité