En Suisse romande, Vontobel a attiré des apports nets d’argent représentant 11% des avoirs de sa clientèle privée sur les neuf premiers mois de l’année. Sur la même période, les capitaux apportés par les intermédiaires financiers qui déposent les avoirs de leurs clients auprès de la banque à Genève et à Lausanne ont progressé de 17%, selon des données partielles dévoilées mercredi lors d’une rencontre avec la presse à Genève.