A la sortie de l’aéroport de Zurich, une imposante façade se dresse devant les piétons. Sa forme en demi-cercle, dont elle tire son nom, le «Circle», s’apparente à l’entrée d’un stade de football surdimensionné. Une fois arrivé dans le vaste patio de ce complexe circulaire, le promeneur est prié soit d’escalader un long escalier, soit de cheminer dans un dédale de ruelles ascendantes à sa droite ou à sa gauche. Ce nouveau chef-d’œuvre d’architecture moderne a des allures de quartier. Il comprend aussi bien des magasins qu’un hôtel, des restaurants, des centres de soins et une annexe de l’hôpital universitaire zurichois. L’ensemble, ouvert en octobre dernier après cinq ans de construction et un investissement de 1,2 milliard de francs, se distingue des galeries marchandes censées habituellement distraire le touriste international.

Le Circle est l’un des deux objets immobiliers les plus prestigieux du portefeuille immobilier de l’assureur Swiss Life, l’autre étant un complexe situé à la rue du Rhône 8, à Genève. L’immeuble zurichois appartient à 49% à l’assureur vie tandis que l’aéroport de Zurich en possède 51%. Achevé durant la pandémie, presque sans retard si ce n’est pour l’inauguration de l’hôtel, le taux d’utilisation atteint environ 85%, selon la direction. Il est «très satisfaisant» aux yeux des copropriétaires.