Quel est la réelle augmentation des prix en Suisse, celle qui est ressentie par les consommateurs lorsqu’ils ouvrent leur porte-monnaie à la caisse des supermarchés, lorsqu’ils règlent les factures à chaque fin de mois ou encore lorsqu’ils font le plein à la pompe? Au premier semestre 2022, la hausse est de 1,4% sur une année, selon Comparis, plateforme suisse de comparaison, qui a fait le calcul en collaboration avec le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l’EPFZ. C’est presque 2,5 fois plus que l’indice suisse des prix à la consommation (IPC) calculé par le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) pour la même période à 0,5%. Pour l’ensemble de 2023, Comparis et le KOF ne fournissent pas d’estimation. Pour Berne, l’inflation pourrait atteindre 2,5%.