Commerce mondial

Washington pousse l’OMC à bout

Enfin! Les Etats-Unis ont accepté mercredi de verser leur contribution au budget 2020 de l’Organisation mondiale du commerce. Mais avec des restrictions et des conditions qui, in fine, pourraient compromettre l’existence de l’institution

Mercredi matin, les 646 collaborateurs de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sise à Genève ne savaient pas s’ils allaient retrouver leur poste de travail après les fêtes de fin d’année. Le plus grand contributeur au budget de l’organisation, les Etats-Unis, bloquait encore ses paiements pour 2020. Ce n’est que dans l’après-midi qu’un représentant américain a annoncé, lors d’une réunion consacrée au budget 2020, que Washington avait donné le feu vert pour le versement de 22,7 millions de francs, a appris Le Temps.

Lire également: L’OMC impuissante face aux Etats-Unis