Genève n’accueillera pas de grand salon horloger l’an prochain. Les organisateurs de Watches & Wonders Geneva ont annoncé mardi dans un communiqué renoncer à mettre sur pied un événement physique à Palexpo du 7 au 13 avril 2021, des dates jusqu’ici officieuses. Le projet porté par la Fondation de la haute horlogerie (FHH) en partenariat avec Rolex-Tudor, Patek Philippe, Chopard et Chanel sera entièrement redirigé en ligne, aux mêmes dates.

Cette décision prise par le comité des exposants ne constitue pas vraiment une surprise, plusieurs sources ayant évoqué ces dernières semaines une probable annulation. Selon le communiqué, elle «apparaît comme la plus responsable au regard du contexte sanitaire actuel et des incertitudes liées à son évolution». En plus des cinq marques précitées, 29 autres auraient dû participer à l’événement, parmi lesquelles plusieurs représentantes du groupe Richemont (Cartier, IWC ou encore Jager-LeCoultre), qui détient des parts dans la FHH, mais aussi des indépendants comme MB&F ou Parmigiani.