Présent en Suisse alémanique depuis 2014, le site d'informations Watson va s'implanter en Suisse romande dès l'an prochain. La rédaction, dirigée par Sandra Jean, comptera une vingtaine de journalistes.

Contactée par Keystone-ATS, Sandra Jean confirme l'information publiée par Le Matin Dimanche et la NZZ am Sonntag. La nouvelle rédactrice en cheffe, qui a dirigé Le Matin et Le Nouvelliste, sera à la tête d'une équipe autonome, chargée de la couverture de la Suisse romande.

Cette rédaction sera probablement basée à Lausanne, sur un site qui doit être encore déterminé. Le début des opérations est fixé au début de l'année 2021.

Comme son pendant alémanique édité par WZ Medien, Watson Suisse romande traitera non seulement l'actualité mais posera ausi les enjeux par des analyses, des débats, des interviews et des enquêtes, précise Sandra Jean. Le troisième volet sera le divertissement intelligent: les événements «people» étant passés au crible en tant que phénomènes.

Le public visé est celui des personnes actives de 20 à 40 ans. Mais les analyses effectuées en Suisse alémanique montre, selon la rédactrice romande, que Watson intéresse aussi la tranche jusqu'à 59 ans.