Logement

Wüest Partner met à disposition ses indices immobiliers

Depuis mardi, le bureau de conseil publie ses analyses et certaines de ses cartes sur un blog. Un geste gratuit mais stratégique

Wüest Partner numérise son expertise. Mardi soir, la société de conseil immobilier a mis en ligne un blog. Une plateforme sur laquelle elle publie en libre accès ses indices immobiliers régionaux, qui font référence depuis des décennies, ainsi qu’une carte interactive sur les déménagements interrégionaux. Toutes ces données seront mises à jour régulièrement, promet Hervé Froidevaux.

Associé et membre de la direction générale, il rappelle que ces indices ont toujours été consultables par tout le monde, depuis la création de la société en 1985. Mais aujourd’hui, leur numérisation, et la possibilité de les personnaliser, les rend encore plus accessibles. «Nous voulons ajouter de la transparence dans le marché.» Quitte à perdre une partie de son fonds de commerce? «Nous ne sommes pas seulement des statisticiens! Notre valeur ajoutée, c’est le conseil, l’interprétation et les réflexions stratégiques à adopter à partir de ces données», répond Hervé Froidevaux.

Un second métier

Ce blog n’est en fait que la pointe de l’iceberg. Développement numérique oblige. Outre ses prestations de conseil sur lesquelles elle a bâti sa réputation, la société développe un autre axe stratégique, depuis quelques années: les applications. Geoinfo, par exemple, est un logiciel (payant) qui permet des analyses allant jusqu’aux «microsituations». Pour un quartier, un pâté de maison ou un coin de rue, l’utilisateur peut visualiser les annonces immobilières, les baux, les projets de construction, les structures démographique ou même le degré d’ensoleillement. Wüest Partner vient par ailleurs de lancer un autre logiciel maison, baptisé Dimensions. Lui est spécialisé dans l’aide à l’évaluation et la gestion immobilière.

Pour réaliser les cartes interactives, une dizaine de personnes sont chargées de la collecte et de l’organisation des données. Pour la technique et la mise en scène, Wüest Partner s’appuie sur sa filiale Datahouse, un spin off de l’EPFZ racheté en 2013.

«On ne juge pas»

D’autres professionnels de l’immobilier publient des indices en ligne. Depuis 2012, par exemple, Immoscout et le CIFI gèrent un indice des prix «en temps réel» basé sur des dizaines de milliers d’annonces immobilières. Mais avec son blog, Wüest Partner veut aller plus loin, pouvoir interagir avec les milieux intéressés.

Sur la plateforme, la société va d’ailleurs aussi publier des contributions externes. Des analyses, des recherches objectives à caractère scientifique. Mais surtout pas des prises de position sur des sujets politiques liés au développement immobilier, insiste Hervé Froidevaux. «Nos conclusions sont toujours factuelles, on ne juge pas.»

Publicité