L’intelligence artificielle et la fintech s’allient pour résoudre un problème de la vie quotidienne, la gestion des frais des entreprises. La start-up Yokoy, créée il y a deux ans au Technopark, à Zurich, et qui s’est initialement appelée Expense Robot, parle dans un communiqué publié ce lundi de «révolution» dans le domaine des paiements des entreprises.

Cette start-up d’une vingtaine d’employés rassemble des groupes connus. Elle compte parmi ses actionnaires l’opérateur télécom Swisscom, la bourse SIX et le fondateur de Doodle, Myke Näf. Son objectif consiste à simplifier les paiements des employés qui se déplacent hors de Suisse et leur traitement par les entreprises. Yokoy introduit une carte de crédit prepaid Mastercard gratuite pour les frais des entreprises suisses. «Les frais de devises et de cartes de crédit seront automatisés et gratuits», confirme au Temps Philippe Sahli, son directeur général et l’un des cinq cofondateurs.