Innovation

Zolt, le chargeur multisupports

Avec le chargeur multisupports nouvelle génération Zolt, le designer suisse Yves Béhar, chamboule un marché d’avenir qui se repense dans la Silicon Valley

Dans la Silicon Valley, Yves Béhar est un designer connecté. Dans tous les sens du terme. En quinze ans le Suisse s’est imposé comme une sommité dans l’écosystème entrepreneurial le plus concurrentiel de la planète. Depuis 1999 et la création de sa société de branding Fuseproject, le Vaudois joue de ses connexions pour devenir un acteur créatif majeur des objets et maisons intelligents du futur.

Cofondateur de la serrure contrôlée par smartphone August, directeur créatif pour la référence des bracelets connectés Jawbone, dessinateur du thermostat 2.0 Hive et cocréateur de la plate-forme ouverte de gaming Ouya, Yves Béhar façonne une partie de notre quotidien de demain. Avec sa nouvelle création, Zolt, Yves Béhar appose déjà son sceau sur un marché qui s’annonce comme le prochain eldorado des ingénieurs et capital-risqueurs: la recharge de batterie.

Lire aussi: «Le designer 
qui veut changer le monde»

Autopromu comme le plus léger, le plus petit et le plus intelligent chargeur multi-supports du monde, le Zolt Laptop Charger Plus a été développé par la start-up de la Silicon Valley Avogy, spécialiste des sources d’alimentation électrique. Fuseproject a trouvé le nom, dessiné le logo, pensé l’identité visuelle, fabriqué le packaging et conçu le design industriel du chargeur, achetable en ligne pour 100 francs depuis le 17 novembre, uniquement aux Etats-Unis. Une arrivée sur le marché européen est envisagée en 2016, selon Avogy, dont Zolt est le premier produit de consommation.

Double particularité

La particularité de Zolt est double: primo, l’adaptateur secteur compact possède trois ports USB, offre une puissance de 70 W et permet de charger en même temps son ordinateur, son téléphone et un troisième appareil, comme une tablette. Secundo, sa prise peut pivoter à 90° et, avec ses 34 millimètres de diamètre et 99 grammes, il est «quatre fois plus petit et trois fois plus léger qu’un chargeur classique», précise Avogy. Il faut aussi noter que la technologie propriétaire ERC se charge de réguler automatiquement la puissance entre chaque appareil connecté.

«Dans notre rapport de tous les jours avec la technologie, un des plus grands désagréments est de charger nos appareils électroniques, explique Yves Béhar. Pendant des années les gens ont opposé technologie et design mais les deux sont plus que jamais entremêlés. Alors que la technologie entre beaucoup plus intimement dans notre vie, sur notre corps ou dans nos maisons, son design se doit d’être plus discret, moins gênant et plus esthétique.»

Pour le Vaudois et son équipe de Fuseproject, «la possibilité de repenser un tel produit d’utilité quotidienne a été un défi intéressant pendant deux ans». Conçu principalement pour une utilisation dans des espaces réduits comme la voiture et l’avion, Zolt Laptop Charger Plus est d’abord un ustensile de voyage.

Sur le site web du magazine nord-américain Fast Company, le directeur général d’Avogy et fondateur de Zolt, Dinesh Ramanathan, explique que son triple chargeur séduit au-delà des baroudeurs et hommes d’affaires: «Même à la maison, tout le monde a envie de brancher ses appareils avec un chargeur petit et élégant.» Yves Béhar voit, lui, dans Zolt une innovation qui «remet en cause le statu quo dans un marché des chargeurs qui n’a pas beaucoup évolué depuis dix ans».

Publicité