Après le choc de jeudi, à la suite de la publication d’une contraction surprise de l’économie américaine, les statistiques conjoncturelles européennes sont certes décevantes, mais conformes aux attentes des économistes.