Les bornes suspendues pour recharger les bus électriques genevois, c’est ABB. Le géant technologique zurichois, qui équipe aussi de nombreuses stations de charge rapide sur les autoroutes, revendique même la place de numéro un mondial dans le domaine de la mobilité électrique. «Ces activités affichent une croissance annuelle de 50% depuis 2016, la plus forte au sein du groupe», se félicite la multinationale mardi, en marge de la publication de ses résultats trimestriels. Elles seront désormais regroupées en une unité séparée destinée à une entrée en bourse future, indique ABB dans son communiqué diffusé à cette occasion.

Lire aussi: ABB, l’automate à inventions