Né en 1977, il serait peu de dire que Juan Pablo Escobar a eu une vie mouvementée. Fils de Pablo Escobar, le célèbre trafiquant colombien de cocaïne, il doit changer de nom au décès de ce dernier, en 1993, pour assurer sa survie. Il devient alors Sebastian Marroquin - nom qu’il a choisi dans l’annuaire téléphonique - puis s’enfuit au Mozambique, avant de rejoindre l'Argentine. Aujourd’hui architecte, il est devenu farouche partisan de la politique antidrogue. Il a également rencontré plusieurs victimes directes ou indirectes de son père, notamment Jorge Lara, fils du ministre colombien Rodrigo Lara Bonilla, abattu par l’ancien baron de la drogue. Celui-ci est d’ailleurs devenu son ami.