Les Suisses se prononceront le 29 novembre sur l'initiative populaire concernant les multinationales responsables. Le texte, déposé en 2016 par plusieurs organisations non gouvernementales, vise à forcer les entreprises siégeant en Suisse à examiner les conséquences de leur activité économique sur les droits de l'homme et de l'environnement. Et donc, de potentiellement devoir rendre des comptes. Mais cette initiative est-elle vraiment nécessaire? Le texte proposé va-t-il dans le bon sens?

Pour en débattre, nous avons mobilisé deux personnalités: