Peut-on rire de tout et avec tout le monde? Peut-on tout tolérer au nom de la liberté d’expression? En compagnie de Chappatte et de Nathalie Herschdorfer, directrice du MBAL, découvrez lors d’une visite guidée quelques-unes des meilleures œuvres du dessinateur parues dans la presse ainsi que celles de ses homologues de Suisse et du monde entier, comme Hani Abbas (Palestine/Syrie), Ann Telnaes (Etats-Unis), Xavier Gorce (France), Herrmann (Suisse) ou encore le journal satirique «Vigousse».

Au cœur de cette exposition, Chappatte fait le tour des menaces qui pèsent sur la liberté d’expression: de la pression politique classique à la forme de censure la plus extrême – le meurtre –, l’exposition interroge l’autocensure préventive, nouvelle ligne franchie par le «New York Times».