François Morel

Avec humour, tendresse, absurdité et légèreté, François Morel compose un spectacle existentiel.

« Si la vie c’est comme une semaine, quel jour sommes-nous ? Mercredi ou jeudi ? Il reste quelques jours pour être heureux et amoureux… » Pour composer ce spectacle, François Morel réunit quelques-uns de ses textes écrits originellement pour la radio. Ils ont tous pour point commun de nous parler du temps qui passe, de la vie qui suit son chemin avec en point de mire ce dernier jour de la semaine. Ce « Dimanche », synonyme du dernier jour de la vie qui approche. Inéluctablement. François Morel fait exister une galerie de personnages vieillissants qui font le bilan et viennent partager avec nous leurs rêves, leurs folies, leurs angoisses et leurs petits bonheurs. Il imagine des moments de vie et d’humanité qui se répondent et se télescopent dans une ambiance de fin du monde à la fois intime et globale…