Depuis 2009, Les Fondateurs mènent une démarche insolite en proposant, en guise de spectacle, la construction d'un décor en direct. Du bois et de la ficelle pour la première et deuxième éditions, des feuilles de journal et du scotch pour le troisième volet, le collectif genevois emmené par Julien Basler et Zoé Cadotsch questionne ainsi les contraintes du «faire ensemble» de manière risquée – en improvisation totale – et passionnante. Pour leur quatrième proposition, Les Fondateurs font du théâtre, créée en 2013, les drôles ont décidé de corser l'affaire. Ils réunissent des éléments de décors et tissent des ébauches de pièces à partir de ces vestiges scéniques (colonnes, fauteuils), de costumes et divers accessoires. Ils courent le risque de ployer sous les références de ces objets connotés, mais conservent en toutes circonstances leur aplomb et leur manière bien à eux de laisser surgir des instants poignants de jeu. La question centrale? Comment réaliser un projet commun en respectant la singularité de chacun. Crucial, non?