Selon plusieurs indicateurs économiques, la récession a déjà atteint la zone euro. Conséquence, la monnaie unique s'affaisse. Elle est en net recul depuis plusieurs jours face au dollar et au franc suisse. Hier, l'euro est même tombé à son plus bas niveau depuis son lancement: un euro ne valait plus que 1,4308 franc.

Dans ce contexte difficile, le franc suisse retrouve son statut de valeur refuge. Sa subite appréciation donne tort aux économistes qui pensaient que l'avènement de l'euro avait fait perdre cette qualité à la devise helvétique. Le franc n'a jamais été aussi cher face à l'euro depuis septembre 2001.

Les achats des Suisses en euros redeviennent plus attrayants, que ce soit les importations, les achats de l'autre côté de la frontière ou les vacances dans un pays de la zone euro. En revanche, les industriels suisses souffrent. Le franc fort est un obstacle aux exportations et il pourrait freiner la venue de touristes en Suisse.