Généalogie de l’espèce et de ses héritières

L’aurochs, de son nom scientifique Bos primigenius, est un bovidé sauvage. Il est apparu en Inde il y a environ deux millions d’années avant de se répandre à travers l’Eurasie. Il a parallèlement divergé en trois sous-espèces: Bos primigenius namadicus, dans le sous-continent indien; Bos primigenius primigenius, en Asie centrale, au Moyen-Orient et en Europe; et Bos primigenius africanus, en Afrique du Nord.

L’aurochs a connu de premières tentatives de domestication vers 8000 av. J.-C. au Moyen-Orient. Des essais qui ont abouti à l’ensemble des bovins domestiques de l’Ancien Monde, connu sous le nom de Bos taurus.

Bos primigenius namadicus a eu pour descendance le bétail domestique avec bosse, le zébu (Bos taurus indicus), tandis que Bos primigenius primigenius a donné naissance au bétail domestique sans bosse, qui comprend notamment la vache d’Europe (Bos taurus taurus).

C’est de cette dernière sous-espèce que la Fondation TaurOs espère tirer un animal proche de l’aurochs, le tauros.