Sur 12 000 chômeurs inscrits à Genève, un quart d’entre eux ne retrouve pas d’emploi depuis plus d’une année. Pour aider ces travailleurs à réintégrer le marché, les autorités cantonales ont lancé jeudi un label, gratuit et ouvert à toute organisation basée à Genève (PME, multinationale, commune) qui s’engage à les recruter.

Pour obtenir la certification «1 + pour tous», les entreprises de moins de 50 salariés sont tenues d’avoir engagé un chômeur de longue durée, pour une durée indéterminée, au cours des deux dernières années. Celles qui comptent entre 50 et 200 collaborateurs doivent en avoir recruté deux, tandis que les entreprises de plus de 200 salariés doivent en avoir embauché trois.

La Boucherie du Palais, Gastromer, Genilem, l’agriculteur René Jungo, les TPG et La Vélopostale: ces six employeurs ont participé à la phase pilote et ont obtenu le label renouvelable tous les deux ans. «Bien sûr, cette certification ne va pas faire baisser drastiquement le chômage, mais il est important que les entreprises pensent à recruter des chômeurs de longue durée», explique Bernard Favre, secrétaire général adjoint du Département genevois de la solidarité et de l’emploi (DES).

Aide de la Fondation Philias

La réalisation du label a été confiée à la Fondation Philias, en collaboration avec la Fédération romande des entreprises. Le secrétariat du DES se charge de réceptionner et de traiter les dossiers (voir sur www.unpluspourtous.ch )