Aller au contenu principal

Comment Credit Suisse a (encore) perdu le contrôle

Une enquête de Mathilde Farine

Pour comprendre pourquoi la grande banque a enchaîné les scandales, «Le Temps» a interrogé il y a un an des dizaines de personnes. Excès d’ambition aux Etats-Unis, culture des bonus et du profit à tout prix... Les causes sont historiques et profondes. Alors que la banque, plus que jamais dans la tourmente, doit présenter son plan de la dernière chance, nous avons poursuivi notre enquête par trois nouveaux chapitres

Textes: Mathilde Farine
Data: Duc-Quang Nguyen
Vidéos & Photos: Getty, Keystone, AFP, Reuters
Réalisation: Xavier Filliez, Lionel Rousseau, César Greppin
Mis à jour le 21 octobre 2022. Les huit premiers chapitres de cet long format ont été publiés le 7 novembre 2021 sous le titre «Comment Credit Suisse a perdu le contrôle».

Prologue: un client fiable
1. La banque qui a financé le développement de la Suisse
2. Les affaires à répétition
3. Le syndrome de l'employé voyou
4. Le péché américain
5. La banque n'existe plus
6. UBS fait table rase, pas Credit Suisse

Urs Rohner: «Je suis blanc comme neige» (SRF)

7. Le serpent de mer de la banque d'investissement
8. L’espoir Antonio Horta-Osorio
9. La déception
10. Dans la tornade des médias sociaux
11. Dernière chance?

Vous aimez nos longs formats?

Le Temps met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs, que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, vidéastes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs semaines ou mois pour vous proposer des longs formats comme celui-ci, qui répondent à une grande exigence éditoriale.

Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine, et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par le soutien de nos fidèles et nouveaux lecteurs.

Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, Le Temps compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, souscrivez dès maintenant un abonnement (offre mensuelle dès CHF 9.-).

Nous espérons vous compter encore longtemps parmi nos lecteurs.