Aller au contenu principal
Les hauts buildings de Dar es Salaam et le marché marché aux poissons de Kivukoni — © Sophie Snelen

Dar es Salaam, l'océan comme seule limite

La capitale économique de la Tanzanie est une des villes qui grandit le plus vite au monde. Elle abritera 10 millions de personnes avant la fin de la décennie alors qu’elle en comptait 1,5 million en 1990. Les urbanistes mettent en garde: c'est le dernier moment pour tenter d'organiser la cité tentaculaire, où de nombreuses communautés vivent en bonne intelligence


Sophie Snelen (textes et photos) - Catherine Rüttimann (iconographie) - Simon Petite (montage)

Le règne de la débrouille
Bataille de rues
La révolution bleue
Le virus de la politique
Un havre de paix fragile

Vous aimez nos longs formats?

Le Temps met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs, que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, vidéastes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs semaines ou mois pour vous proposer des longs formats comme celui-ci, qui répondent à une grande exigence éditoriale.

Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine, et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par le soutien de nos fidèles et nouveaux lecteurs.

Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, Le Temps compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, souscrivez dès maintenant un abonnement (offre mensuelle dès CHF 9.-).

Nous espérons vous compter encore longtemps parmi nos lecteurs.

Bouton fermer
Les contenus Le Temps Afrique vous sont proposés gratuitement par la rédaction