Heinz Holliger fait partie des chefs étroitement associés à l'Orchestre de chambre de Lausanne. L'enregistrement de La Nuit transfigurée et de la Symphonie de chambre N° 2 de Schönberg, paru il y a un an chez Zig-Zag Territoires, a recueilli des éloges dans la presse spécialisée («Choc» de la revue Classica). Le chef, hautboïste et compositeur suisse dirige le Concert Românesc de Ligeti (composé en 1951 dans un esprit relativement proche de Bartók) et la Symphonie N° 6 en do majeur, D 589, «La petite» de Schubert. Premier Prix du Concours Haskil de Vevey en 1993, le pianiste viennois Till Fellner est par ailleurs attendu dans le Concerto pour piano et orchestre N° 23 en la majeur, KV 488, de Mozart. Un musicien raffiné (quoique un peu lisse parfois), qui eut Alfred Brendel parmi ses maîtres.