Une esquisse de rétrospective de Mounir Fatmi, qui vit entre le Maroc et la France et dont le travail sur le langage et l'image pourrait apporter un peu de distance aux débats actuels sur l'iconographie du religieux, des Charges-objets de Jean-Michel Sanejouand, associations incongrues d'objets réalisées par l'artiste français dans les années 1960, onze tableaux d'Agnes Martin, peintre américano-canadienne décédée en 2004, voici quelques-unes parmi la dizaine d'expositions proposées au Mamco ce printemps. Sans compter After Dark, une collective curatée par Xavier Franceschi, directeur de la Frac Ile-de-France, à partir de ses collections.