Aller au contenu principal

Le monde selon Gilbert Vogt

Grand photoreporter, le Sédunois est décédé ce mardi. En images, «Le Temps» lui rend hommage avec une sélection de ses clichés immortalisés dans les quatre coins du monde 

Beyrouth au Liban dans les années 2000. 

Hanine, Liban.

France 

Palerme en 2018.

La Croatie 

Cuba

L'hôtel Furka en Haut-Valais

Photographe engagé, Gilbert Vogt aimait par-dessus tout le contact des cultures, le grand large, ces terres lointaines où il explorait à la fois la misère humaine et ces étincelles d’humanité qui nous rendent proches les personnes croisées. Pour des ONG, Terre des hommes ou pour lui-même, il a parcouru le monde. Il en a rapporté des reportages marquants sur l’Afrique, le Sahara, l’Inde, la Palestine, le Liban, l’Equateur, le Pérou, la Tanzanie, le Togo, la Guinée, Cuba…

Texte: Jean-Henry Papilloud

Crédit portrait: Olivier Maire 

 

Crédits


Photographe: Gilbert Vogt 

Iconographie: Mariella Solazzo