Aller au contenu principal
Publicité

En images: course contre la montre aux Etats-Unis et au Canada pour faire face au froid glacial et à la tempête

Les fortes chutes de neige et les températures polaires qui frappent les Etats-Unis à l’approche de Noël sont dues à un phénomène météorologique appelé «bombe dépressionnaire», causé par une dépression qui se creuse très rapidement mais dont l’intensité est rendue historique par un air arctique glacial. Ce type de tempête n’intervient «qu’une fois par génération», selon le National Weather Service américain à Buffalo.

Notre article: Un froid polaire s’abat sur l’Amérique du Nord et met en péril de nombreux déplacements pour Noël

Par