Aller au contenu principal
Publicité

Genève le samedi, précaire et solidaire

Ils et elles viennent des Philippines, d’Erythrée, du Kurdistan… Demandeurs d’asile, travailleurs au noir ou sans-papiers, ils font la queue à la patinoire des Vernets, certains dès les premières heures du jour, pour obtenir un sac de provisions d’une valeur de 20 francs. Ce samedi 30 mai, la distribution a atteint à nouveau un sommet, avec 3280 sacs distribués. Fragments de vies