La critique de «120 battements par minute» par Stéphane Gobbo

Robin Campillo se penche dans «120 battements par minute» sur les combats, dans le Paris du début des années 1990, de l’association de lutte contre le Sida Act Up. #Cannes2017

La critique de «120 battements par minute» par Stéphane Gobbo

Extrait du film «120 battements par minute».
© Memento Films Distribution