La critique de «Happy End» par Antoine Duplan

Cinq ans après avoir obtenu avec «Amour» sa deuxième Palme d'or, l'Autrichien, Michael Haneke, est de retour en compétition avec «Happy End». Un film au titre ironique, on le comprendre dès le premier plan. #Cannes2017

La critique de «Happy End» par Antoine Duplan

La critique de «Happy End» par Antoine Duplan.
© Le Temps