Le Temps, ficelé et mis en lumière par l'artiste Marc Ash

Durant une semaine nous avons accueilli à la rédaction l’artiste Marc Ash, qui a emballé, ficelé et mis en lumière 10 000 exemplaires du «Temps», métaphore à la censure et évocation conceptuelle de la liberté de la presse. Son œuvre est visible jusqu’au mois d’octobre au Château de Coppet.

Le Temps, ficelé et mis en lumière par l'artiste Marc Ash

n/a