«Même en pleine transformation, le secteur alimentaire reste défensif»

Certaines titres du secteur alimentaire, comme Nestlé, Oreo ou Coca-Cola, ont subi de sérieux revers ces derniers mois. Pourquoi cette soudaine vulnérabilité? Et comment les marques réagissent-elles? L'analyse de Jean-Paul Jeckelmann, directeur des investissements à la banque Bonhôte.

«Même en pleine transformation, le secteur alimentaire reste défensif»

n/a