Le camp d’Al-Hol, poudrière djihadiste

Plongée dans le camp d’Al-Hol, en Syrie, où des milliers de femmes étrangères et leurs enfants, qui ont fui le «califat» de Daech, sont entassés. Une potentielle cellule dormante de l’organisation djihadiste

Le camp d’Al-Hol, poudrière djihadiste

TOPSHOT - A foreign woman, living in al-Hol camp which houses relatives of Islamic State (IS) group members, looks back in the camp in al-Hasakeh governorate in northeastern Syria on March 28, 2019. (Photo by GIUSEPPE CACACE / AFP)
© GIUSEPPE CACACE