Quand courir était interdit aux femmes

«On m'a traitée de tous les noms!» En 1975, Odette Vetter s'est immiscée, sous un nom d'homme, dans la course Morat-Fribourg, alors interdite aux femmes. Aujourd'hui âgée de 70 ans, la Valaisanne raconte.

Quand courir était interdit aux femmes

n/a
© Gabioud Simon (gam)