Les prisonniers de l'Himalaya, cimetière à ciel ouvert

De George Mallory au dénommé «Green Boots», des centaines de cadavres sont prisonniers des pics de l’Himalaya. Et depuis peu: celui du polonais Tomasz Mackiewicz, compagnon de cordée de l'alpiniste française rescapée Elisabeth Revol.

Les prisonniers de l'Himalaya, cimetière à ciel ouvert

n/a