Ton Koopman est cette force de la nature qui combine trois activités: organiste, claveciniste et chef d'orchestre. Porté par l'essor des instruments anciens, l'élève de Gustav Leonhardt a très vite été passionné par le répertoire baroque. Il fondait l'Amsterdam Baroque Orchestra en 1979 et l'Amsterdam Baroque Choir en 1992. On lui doit une abondante discographie (dont une intégrale des 200 Cantates de Bach!). Dans les années 1980, il dirigeait la musique orchestrale de Bach, mais aussi les symphonies de Haydn et de Mozart, toujours avec un instinct du rythme et un goût pour les instruments d'époque. Pour sa tournée helvétique, il consacre son programme entier à Mozart: la Symphonie N° 20, K 133, la Messe du couronnement, K 317, et le célèbre Requiem en ré mineur, K 626. Johannette Zomer (soprano), Bogna Bartosz (alto), Jörg Dürmüller (ténor) et Klaus Mertens (basse) sont les solistes de cette tournée.