• Le 2 septembre dernier, le navigateur de Google, Chrome, déboulait sur la planète Web, suscitant une forte curiositéde la part des internautes. Selonla société d'études Xiti Monitor,le logiciel a ainsi enregistré sa meilleure performance en Europe au lendemain de sa sortie, avec 1,59% des visites de sites générées depuis Chrome en moyenne dans 32 pays. Mais en un mois, la situation s'est dégradée pour le navigateur sur le Vieux Continent. Chrome n'a pas conservé cette position, il a perdu du terrain pour atteindre, à la fin du mois de septembre, une part moyenne de 1,03% des visites européennes de sites.