L'assemblée générale extraordinaire d'UBS débute ce matin à 10 h 30 à Bâle. A l'ordre du jour, l'approbation par les actionnaires de l'élection de quatre nouveaux membres au conseil d'administration. Ils remplaceront Stephan Haeringer (vice-président d'UBS), Lawrence Weinbach (ancien patron d'Unisys), Rolf Meyer (ancien directeur de Ciba) et Peter Spuhler (propriétaire de Stadler Rail), qui ont démissionné en juillet dernier.

Sally Bott (née en 1949): De nationalité américaine, l'actuelle directrice des ressources humaines du groupe britannique BP a effectué l'essentiel de sa carrière chez Citibank entre 1970 et 1993. Si elle est élue, elle devrait être nommée au comité de rémunération de la banque.

Rainer-Marc Frey (né en 1963): Le fondateur et président de la société de placement Horizon 21 est un grand connaisseur du monde de la finance et des fonds alternatifs. Il crée à l'âge de 29 ans RMF Investment Group, un des premiers hedge funds en Europe. En 2002, il revend cette société à Man Group. Il devrait être incorporé au comité du risque ainsi qu'au comité stratégique d'UBS.

Bruno Gehrig (né en 1946): Le président du conseil d'administration de Swiss Life peut se targuer d'une longue expérience académique et dans le secteur privé. Après avoir travaillé comme économiste en chef à l'Union de Banques Suisses au début des années 1980, il a repris sa carrière universitaire à l'Université de Saint-Gall. En 1996, il devient membre de la direction générale de la BNS avant d'en être nommé vice-président. Il devrait intégrer le comité d'audit de la banque.

William Parrett (né en 1945): Cet ancien directeur général de Deloitte Touche Tohmatsu entre 1993 et 1997 a effectué sa carrière au sein de la société de conseil. Il est aussi administrateur indépendant de Eastman Kodak et du fonds de capital-investissement Blackstone. Il devrait rejoindre aussi le comité d'audit d'UBS.